Sur nous

Afin de mieux nous connaître, voici un historique qui a conduit à la création de InteLFe, ou comment faire de ses passions, son travail…

24
ans
L’investigation comme ligne directrice

Pendant 24 ans en Gendarmerie, Frédéric Lenfant s’est rapidement passionné pour l’investigation et les enquêtes.

Cette première carrière lui a permis de servir principalement dans les services d’enquêtes judiciaires (Brigade et Section de Recherches).

Après des fonctions d’enquêteur et directeur d’enquête, il s’est spécialisé dans l’Analyse Criminelle Opérationnelle pour apporter une technicité dans l’appui aux enquêtes complexes (homicides, trafic de stupéfiants, criminalité organisée, mafia géorgienne, délinquance financière et la cybercriminalité).

Passionné par le domaine des nouvelles technologies et la gestion de l’information dans l’enquête, il a développé plusieurs outils et méthodes pour automatiser des tâches récurrentes dans les investigations.

Confronté au cours de sa carrière à plusieurs affaires complexes, Frédéric s’est investi dans l’analyse de l’information et particulièrement pour l’analyse de la téléphonie dans les enquêtes.

2008

Il reprend des études pour passer en 2008 un master 2 en Ingénierie et Management de Sécurité Globale Appliquée qui lui permet de découvrir notamment l’analyse systémique pour le transposer dans différentes activités.

Major de Gendarmerie à la retraite, il garde un très grand respect pour cette institution et continue à servir ponctuellement en tant que réserviste opérationnel.

2015
Besoin de s’ouvrir vers le monde des entreprises dans la cybersécurité.

En 2015, Frédéric entame une seconde carrière dans le secteur privé, au côté d’un SOC (Security Operations Center) dans un CERT (Computer Emergency Response Team) afin de travailler sur les processus de réponse à incidents et les notions montantes de la Cyber Threat Intelligence en le transposant avec l’analyse criminelle. Puis il saisit l’opportunité de travailler dans une unité de R&D chez un industriel dans le secteur des véhicules connectés. Il met notamment en œuvre l’activité de sensibilisation sur les cybermenaces et le RGPD, participe à la gouvernance en cybersécurité et s’implique dans la conformité au RGPD, notamment par la réalisation des analyses d’impact (Privacy Impact Assessment).

2018
Un investissement personnel et des fonctions simultanées.

Parallèlement, toujours très attaché à la notion de justice, en 2018-2019, il passe un Diplôme Universitaire spécialisé dans l’Investigation Numérique Pénale en vue de renforcer ses connaissances dans l’analyse forensique de supports numériques. Cette année a été source de belles rencontres et d’un intérêt certain pour ces compétences complémentaires à l’analyse criminelle.

Pour apporter son concours à la justice, Frédéric assure depuis 2017, une activité d’expertise judiciaire en analyse criminelle et investigations numériques, inscrit sur la liste des experts de la Cour d’Appel de Toulouse (31).

Co-animateur de la commission sécurité de la Mêlée (cluster numérique d’Occitanie), formateur et chargé de cours dans différents établissements (Master 2 ISSD Université Paul Sabatier, Toulouse Business School…), Frédéric participe depuis des années à des événements pour démocratiser la prévention des cybermenaces, les bonnes pratiques de cybersécurité et l’analyse criminelle.

2020
L’année 2020, point de basculement.

L’année 2020, chamboulée par la pandémie de la Covid 19, s’est également révélée comme créatrice d’opportunités notamment par des collaborations extrêmement intéressantes : autant pour des affaires d’escroqueries complexes sur internet, d’opportunité de formations sur la fraude & corruption, ainsi que des partages d’expériences sur les expertises judiciaires. Une envie de s’investir différemment est née, renforcée par la démocratisation du télétravail…

Après cette expérience enrichissante des grandes entreprises, pour l’année de ses 50 ans, Frédéric décide de se recentrer sur son cœur de métier en conjuguant ses passions pour l’analyse criminelle, l’investigation numérique, les cybermenaces, la sûreté, la formation et la justice.

2021
L’année 2021, la nouvelle aventure.

Ainsi, à compter de 2021, Frédéric Lenfant partage son temps entre une activité salariée à mi-temps dans un laboratoire forensique de récupération de données et d’investigations numériques (Data-Labcenter) pour des missions d’expertise judiciaire et sa propre société (InteLFe) de manière à développer des formations et des missions ponctuelles liées à ses compétences. De plus, cette activité lui permet de s’investir dans des projets en lien avec la « data intelligence » pour tester plusieurs solutions logicielles.

L’ambition de Frédéric et le développement de InteLFe.

Eternel apprenant, Frédéric est titulaire de nombreuses formations et vient de terminer le cursus de certification de management du risque de fraude et de corruption de l’Ecole Supérieure de Sûreté des Entreprises (ESSE) à Paris. En partenariat avec l’ESSE, il participe à présent, en tant que directeur pédagogique, au développement du programme du niveau 3 de ce cursus, sur l’investigation numérique dans la lutte contre les fraudes & LCB-FT. Convaincu que le raisonnement de l’analyste est fondamental au-delà de l’outil informatique, Frédéric va notamment proposer sa formation MARVADRISK : Méthode d’Analyse Relationnelle Visuelle pour l’Aide à la Décision et le Recoupement dans les Investigations et Situations ‘K’omplexes.

Son ambition

Faire du lien et des passerelles entre les domaines professionnels par cette approche systémique d’analyse relationnelle visuelle (expertise inforensique, investigations fraudes, conformité LCB-FT, cybermenaces, cybersécurité, RGPD…) pour faire tomber les silos. C’est pourquoi, Frédéric s’investit également au sein du comité de rédaction de la toute nouvelle revue « Cyber & Compliance » et dans le salon « Cyber & Compliance » prévu fin 2021 au Luxembourg avec toute l’équipe de ce projet à multi-compétences (spécialistes de la compliance, du blanchiment, du droit, de la cybersécurité, de l’enquête, de l’analyse de données…)

Bref, InteLFe, c’est comment faire de ses passions, son travail, dans le partage de connaissances…